Advanced search
1 file | 311.56 KB Add to list

Les agendas politique et économique dans l’enseignement d’une matière par l’intégration d’une langue étrangère (EMILE). Une analyse interdiscursive de quelques termes non-didactiques entourant le concept

Author
Organization
Abstract
Depuis l’émergence dans les années 1990 de l’enseignement d’une matière par l’intégration d’une langue étrangère (EMILE, ou « immersion »), les présupposés idéologiques qui sous-tendent cette approche, de même que leurs manifestations discursives, n’ont pas fait l’objet d’analyses scientifiques nombreuses. Dans cette contribution, nous nous proposons d’étudier ces dimensions idéologiques par une analyse discursive et sociolinguistique du discours scientifique sur l’EMILE. Pour ce faire, nous présentons dans un premier temps les controverses scientifiques croissantes sur cette approche. Dans un second temps, nous examinons les conditions de production et de réception ainsi que le genre discursif d’une publication scientifique de référence sur l’EMILE. Nous retraçons ensuite l’interdiscours de cinq termes-clés, non-didactiques, recensés dans ce corpus – à savoir : « intégration », « identité cosmopolite », « convergence », « best practice » et « société de la connaissance ». Dans nos conclusions, nous interprétons nos résultats à l’aune des idéologies linguistiques actuelles sur le plurilinguisme et détaillons quelques procédés discursifs à travers lesquels l’interdiscours avec le discours des institutions européennes se marque dans ce corpus.

Downloads

  • (...).pdf
    • full text (Accepted manuscript)
    • |
    • UGent only
    • |
    • PDF
    • |
    • 311.56 KB

Citation

Please use this url to cite or link to this publication:

MLA
Staquet, Caroline. “Les Agendas Politique et Économique Dans l’enseignement d’une Matière Par l’intégration d’une Langue Étrangère (EMILE). Une Analyse Interdiscursive de Quelques Termes Non-Didactiques Entourant Le Concept.” Enseigner et Apprendre Les Langues Au XXIe Siècle : Méthodes Alternatives et Nouveaux Dispositifs d’accompagnement, edited by Sabina Gola et al., Peter Lang, 2019.
APA
Staquet, C. (2019). Les agendas politique et économique dans l’enseignement d’une matière par l’intégration d’une langue étrangère (EMILE). Une analyse interdiscursive de quelques termes non-didactiques entourant le concept. In S. Gola, M. Pierrard, E. Tops, & D. Van Raemdonck (Eds.), Enseigner et apprendre les langues au XXIe siècle : méthodes alternatives et nouveaux dispositifs d’accompagnement. Brussels: Peter Lang.
Chicago author-date
Staquet, Caroline. 2019. “Les Agendas Politique et Économique Dans l’enseignement d’une Matière Par l’intégration d’une Langue Étrangère (EMILE). Une Analyse Interdiscursive de Quelques Termes Non-Didactiques Entourant Le Concept.” In Enseigner et Apprendre Les Langues Au XXIe Siècle : Méthodes Alternatives et Nouveaux Dispositifs d’accompagnement, edited by Sabina Gola, Michel Pierrard, Evie Tops, and Dan Van Raemdonck. Brussels: Peter Lang.
Chicago author-date (all authors)
Staquet, Caroline. 2019. “Les Agendas Politique et Économique Dans l’enseignement d’une Matière Par l’intégration d’une Langue Étrangère (EMILE). Une Analyse Interdiscursive de Quelques Termes Non-Didactiques Entourant Le Concept.” In Enseigner et Apprendre Les Langues Au XXIe Siècle : Méthodes Alternatives et Nouveaux Dispositifs d’accompagnement, ed by. Sabina Gola, Michel Pierrard, Evie Tops, and Dan Van Raemdonck. Brussels: Peter Lang.
Vancouver
1.
Staquet C. Les agendas politique et économique dans l’enseignement d’une matière par l’intégration d’une langue étrangère (EMILE). Une analyse interdiscursive de quelques termes non-didactiques entourant le concept. In: Gola S, Pierrard M, Tops E, Van Raemdonck D, editors. Enseigner et apprendre les langues au XXIe siècle : méthodes alternatives et nouveaux dispositifs d’accompagnement. Brussels: Peter Lang; 2019.
IEEE
[1]
C. Staquet, “Les agendas politique et économique dans l’enseignement d’une matière par l’intégration d’une langue étrangère (EMILE). Une analyse interdiscursive de quelques termes non-didactiques entourant le concept,” in Enseigner et apprendre les langues au XXIe siècle : méthodes alternatives et nouveaux dispositifs d’accompagnement, S. Gola, M. Pierrard, E. Tops, and D. Van Raemdonck, Eds. Brussels: Peter Lang, 2019.
@incollection{8647562,
  abstract     = {Depuis l’émergence dans les années 1990 de l’enseignement d’une matière par l’intégration d’une langue étrangère (EMILE, ou « immersion »), les présupposés idéologiques qui sous-tendent cette approche, de même que leurs manifestations discursives, n’ont pas fait l’objet d’analyses scientifiques nombreuses. 

Dans cette contribution, nous nous proposons d’étudier ces dimensions idéologiques par une analyse discursive et sociolinguistique du discours scientifique sur l’EMILE. Pour ce faire, nous présentons dans un premier temps les controverses scientifiques croissantes sur cette approche. Dans un second temps, nous examinons les conditions de production et de réception ainsi que le genre discursif d’une publication scientifique de référence sur l’EMILE. Nous retraçons ensuite l’interdiscours de cinq termes-clés, non-didactiques, recensés dans ce corpus – à savoir : « intégration », « identité cosmopolite », « convergence », « best practice » et « société de la connaissance ».

Dans nos conclusions, nous interprétons nos résultats à l’aune des idéologies linguistiques actuelles sur le plurilinguisme et détaillons quelques procédés discursifs à travers lesquels l’interdiscours avec le discours des institutions européennes se marque dans ce corpus.},
  author       = {Staquet, Caroline},
  booktitle    = {Enseigner et apprendre les langues au XXIe siècle : méthodes alternatives et nouveaux dispositifs d'accompagnement},
  editor       = {Gola, Sabina and Pierrard, Michel and Tops, Evie and Van Raemdonck, Dan},
  isbn         = {9782807613669},
  language     = {fre},
  publisher    = {Peter Lang},
  series       = {GRAMM-R},
  title        = {Les agendas politique et économique dans l’enseignement d’une matière par l’intégration d’une langue étrangère (EMILE). Une analyse interdiscursive de quelques termes non-didactiques entourant le concept},
  url          = {https://doi.org/10.3726/b16391},
  year         = {2019},
}