Advanced search
1 file | 351.03 KB Add to list

Comprendre le contenu des programmes électoraux : comparaison des méthodes d’encodage manuel et automatique

(2015) MOTS (PARIS 1980). 2015(108). p.79-101
Author
Organization
Abstract
En science politique, l’analyse de documents politiques est cruciale afin de tester toute une série d’hypothèses concernant les priorités des acteurs et institutions politiques, mais les méthodes utilisées pour analyser ces textes politiques sont (trop) ­nombreuses. Les techniques d’analyse de textes basées sur le codage humain sont les plus répandues et fournissent les meilleures données en ce qui concerne le contenu de ces documents. Toutefois, les techniques automatisées présentent également d’incontournables avantages. Cet article entend comparer les résultats obtenus via deux méthodes distinctes d’analyse d’un même corpus de textes politiques : une méthode d’encodage manuel et une méthode d’encodage automatisé. Les programmes électoraux des principaux partis politiques belges entre 1987 et 2007 seront utilisés comme textes de base. L’identification et la comparaison des principales thématiques abordées dans ces documents permettront de déterminer les similarités et différences obtenues. Cet article discute ces deux méthodes et les enseignements qui peuvent en être retirés pour de futures analyses de documents politiques.
In political science, the analysis of political documents is crucial as it helps assessing a wide range of hypotheses related to the priorities set before political actors and institutions. The most widely used and most efficient of the too many methods of assessing political documents are those carried out manually, though. And yet, automatic encoding bears fundamental advantages as well. This paper sets out to compare and contrast the results of two distinct methods applied on the same corpus of texts: one method uses manual encoding content of political documents whereas the other relies on computer-based data encoding. Electoral manifestoes of Belgian main political parties between 1987 and 2007 constitute the basis of the study. Identifying and comparing the major thematics dealt with in the corpus enable us to point out a range of differences and similarities. The paper discusses both methods of encoding so as a set of conclusions is drawn and available for future analyses of political texts.

Downloads

  • (...).pdf
    • full text (Published version)
    • |
    • UGent only
    • |
    • PDF
    • |
    • 351.03 KB

Citation

Please use this url to cite or link to this publication:

MLA
Piet, Grégory, et al. “Comprendre Le Contenu Des Programmes Électoraux : Comparaison Des Méthodes d’encodage Manuel et Automatique.” MOTS (PARIS 1980), vol. 2015, no. 108, E.N.S. Editions, 2015, pp. 79–101.
APA
Piet, G., Dandoy, R., & Joly, J. (2015). Comprendre le contenu des programmes électoraux : comparaison des méthodes d’encodage manuel et automatique. MOTS (PARIS 1980), 2015(108), 79–101.
Chicago author-date
Piet, Grégory, Régis Dandoy, and Jeroen Joly. 2015. “Comprendre Le Contenu Des Programmes Électoraux : Comparaison Des Méthodes d’encodage Manuel et Automatique.” MOTS (PARIS 1980) 2015 (108): 79–101.
Chicago author-date (all authors)
Piet, Grégory, Régis Dandoy, and Jeroen Joly. 2015. “Comprendre Le Contenu Des Programmes Électoraux : Comparaison Des Méthodes d’encodage Manuel et Automatique.” MOTS (PARIS 1980) 2015 (108): 79–101.
Vancouver
1.
Piet G, Dandoy R, Joly J. Comprendre le contenu des programmes électoraux : comparaison des méthodes d’encodage manuel et automatique. MOTS (PARIS 1980). 2015;2015(108):79–101.
IEEE
[1]
G. Piet, R. Dandoy, and J. Joly, “Comprendre le contenu des programmes électoraux : comparaison des méthodes d’encodage manuel et automatique,” MOTS (PARIS 1980), vol. 2015, no. 108, pp. 79–101, 2015.
@article{8549349,
  abstract     = {En science politique, l’analyse de documents politiques est cruciale afin de tester toute une série d’hypothèses concernant les priorités des acteurs et institutions politiques, mais les méthodes utilisées pour analyser ces textes politiques sont (trop) ­nombreuses. Les techniques d’analyse de textes basées sur le codage humain sont les plus répandues et fournissent les meilleures données en ce qui concerne le contenu de ces documents. Toutefois, les techniques automatisées présentent également d’incontournables avantages. Cet article entend comparer les résultats obtenus via deux méthodes distinctes d’analyse d’un même corpus de textes politiques : une méthode d’encodage manuel et une méthode d’encodage automatisé. Les programmes électoraux des principaux partis politiques belges entre 1987 et 2007 seront utilisés comme textes de base. L’identification et la comparaison des principales thématiques abordées dans ces documents permettront de déterminer les similarités et différences obtenues. Cet article discute ces deux méthodes et les enseignements qui peuvent en être retirés pour de futures analyses de documents politiques.},
  author       = {Piet, Grégory and Dandoy, Régis and Joly, Jeroen},
  issn         = {0243-6450},
  journal      = {MOTS (PARIS 1980)},
  language     = {fre},
  number       = {108},
  pages        = {79--101},
  publisher    = {E.N.S. Editions},
  title        = {Comprendre le contenu des programmes électoraux : comparaison des méthodes d’encodage manuel et automatique},
  url          = {http://dx.doi.org/10.4000/mots.22020},
  volume       = {2015},
  year         = {2015},
}

Altmetric
View in Altmetric