Advanced search
1 file | 321.39 KB Add to list

Gonalgie persistante après méniscectomie

(2016) ORTHO-RHUMATO. 14(2). p.32-35
Author
Organization
Abstract
Les fractures de stress sous-chondrales surviennent juste en dessous de la surface articulaire. Plusieurs facteurs peuvent intervenir dans l’étiopathogénie de la lésion, notamment une méniscectomie. Le pronostic dépend de la précocité du diagnostic. L’imagerie radiographique traditionnelle donne généralement un résultat faussement négatif et ne fait apparaître les anomalies qu’à un stade avancé. L’IRM est l’examen de prédilection pour l’établissement du diagnostic à un stade précoce.

Downloads

  • (...).pdf
    • full text
    • |
    • UGent only
    • |
    • PDF
    • |
    • 321.39 KB

Citation

Please use this url to cite or link to this publication:

MLA
Nys, Margaux, Filip Vanhoenacker, and Jan Bosmans. “Gonalgie Persistante Après Méniscectomie.” ORTHO-RHUMATO 14.2 (2016): 32–35. Print.
APA
Nys, M., Vanhoenacker, F., & Bosmans, J. (2016). Gonalgie persistante après méniscectomie. ORTHO-RHUMATO, 14(2), 32–35.
Chicago author-date
Nys, Margaux, Filip Vanhoenacker, and Jan Bosmans. 2016. “Gonalgie Persistante Après Méniscectomie.” Ortho-rhumato 14 (2): 32–35.
Chicago author-date (all authors)
Nys, Margaux, Filip Vanhoenacker, and Jan Bosmans. 2016. “Gonalgie Persistante Après Méniscectomie.” Ortho-rhumato 14 (2): 32–35.
Vancouver
1.
Nys M, Vanhoenacker F, Bosmans J. Gonalgie persistante après méniscectomie. ORTHO-RHUMATO. 2016;14(2):32–5.
IEEE
[1]
M. Nys, F. Vanhoenacker, and J. Bosmans, “Gonalgie persistante après méniscectomie,” ORTHO-RHUMATO, vol. 14, no. 2, pp. 32–35, 2016.
@article{7204963,
  abstract     = {Les fractures de stress sous-chondrales surviennent juste en dessous de la surface articulaire. Plusieurs facteurs peuvent intervenir dans l’étiopathogénie de la lésion, notamment une méniscectomie. Le pronostic dépend de la précocité du diagnostic. 
L’imagerie radiographique traditionnelle donne généralement un résultat faussement négatif et ne fait apparaître les anomalies qu’à un stade avancé.
L’IRM est l’examen de prédilection pour l’établissement du diagnostic à un stade précoce.},
  author       = {Nys, Margaux and Vanhoenacker, Filip and Bosmans, Jan},
  issn         = {1379-8936},
  journal      = {ORTHO-RHUMATO},
  language     = {fre},
  number       = {2},
  pages        = {32--35},
  title        = {Gonalgie persistante après méniscectomie},
  volume       = {14},
  year         = {2016},
}