Advanced search
1 file | 765.05 KB Add to list

Piège lors de la stadification du carcinome prostatique

Author
Organization
Abstract
Une hypercaptation des traceurs sur la scintigraphie osseuse lors de la stadification du carcinome prostatique laisse supposer la présence de métastases. Toutefois, la maladie de Paget peut également être à l’origine de ce phénomène. La scintigraphie osseuse se caractérise par une sensibilité élevée lorsqu’il s’agit de mettre en évidence un remodelage osseux excessif, mais la faible spécificité des lésions découvertes constitue néanmoins un inconvénient notable. L’intensité de signal des lésions de la maladie osseuse de Paget sur l’imagerie par résonance magnétique (IRM) diffère selon le stade de la maladie et peut dès lors induire en erreur. La radiographie standard et/ou le scanner constituent les examens de prédilection en raison des informations plus spécifiques qu’ils fournissent.

Downloads

  • (...).pdf
    • full text
    • |
    • UGent only
    • |
    • PDF
    • |
    • 765.05 KB

Citation

Please use this url to cite or link to this publication:

MLA
Woussen, Sofie , PIETER HOSTE, Filip Vanhoenacker, et al. “Piège Lors De La Stadification Du Carcinome Prostatique.” ANDROLOGIC (EDITION FRANCAISE) 11.6 (2015): 26–29. Print.
APA
Woussen, Sofie , HOSTE, P., Vanhoenacker, F., Bosmans, J., & De Backer, A. (2015). Piège lors de la stadification du carcinome prostatique. ANDROLOGIC (EDITION FRANCAISE), 11(6), 26–29.
Chicago author-date
Woussen, Sofie , PIETER HOSTE, Filip Vanhoenacker, Jan Bosmans, and Adelard De Backer. 2015. “Piège Lors De La Stadification Du Carcinome Prostatique.” Andrologic (edition Francaise) 11 (6): 26–29.
Chicago author-date (all authors)
Woussen, Sofie , PIETER HOSTE, Filip Vanhoenacker, Jan Bosmans, and Adelard De Backer. 2015. “Piège Lors De La Stadification Du Carcinome Prostatique.” Andrologic (edition Francaise) 11 (6): 26–29.
Vancouver
1.
Woussen S, HOSTE P, Vanhoenacker F, Bosmans J, De Backer A. Piège lors de la stadification du carcinome prostatique. ANDROLOGIC (EDITION FRANCAISE). Kraainem: Reflexion Medical Network; 2015;11(6):26–9.
IEEE
[1]
S. Woussen, P. HOSTE, F. Vanhoenacker, J. Bosmans, and A. De Backer, “Piège lors de la stadification du carcinome prostatique,” ANDROLOGIC (EDITION FRANCAISE), vol. 11, no. 6, pp. 26–29, 2015.
@article{7076677,
  abstract     = {Une hypercaptation des traceurs sur la scintigraphie osseuse lors de la stadification du carcinome prostatique laisse supposer la présence de métastases. Toutefois, la maladie de Paget peut également être à l’origine de ce phénomène. La scintigraphie osseuse se caractérise par une sensibilité élevée lorsqu’il s’agit de mettre en évidence un remodelage osseux excessif, mais la faible spécificité des lésions découvertes constitue néanmoins un inconvénient notable. L’intensité de signal des lésions de la maladie osseuse de Paget sur l’imagerie par résonance magnétique (IRM) diffère selon le stade de la maladie et peut dès lors induire en erreur. La radiographie standard et/ou le scanner constituent les examens de prédilection en raison des informations plus spécifiques qu’ils fournissent.},
  author       = {Woussen, Sofie  and HOSTE, PIETER and Vanhoenacker, Filip and Bosmans, Jan and De Backer, Adelard},
  journal      = {ANDROLOGIC (EDITION FRANCAISE)},
  language     = {fre},
  number       = {6},
  pages        = {26--29},
  publisher    = {Reflexion Medical Network},
  title        = {Piège lors de la stadification du carcinome prostatique},
  volume       = {11},
  year         = {2015},
}