Advanced search
1 file | 4.41 MB Add to list
Author
Organization
Abstract
Ria Janvier et ses collègues abordent dans cet ouvrage différentes thématiques, développées oralement lors des cinq leçons dispensées dans le cadre de la Chaire Francqui. Il s’agit tout d’abord de se poser la question du travail dans la fonction publique, non seulement dans une vision prospective mais aussi en tenant compte du passé et de la situation actuelle. Pour ce faire, Ria Janvier nous présente, en guise d’amuse-bouche aux chapitres suivants, dix thèses joliment épicées qui alimentent le débat et donnent incontestablement l’eau à la bouche (chapitre 1). Vient ensuite la question cruciale de l’uniformité des ‘statuts’ pour les contractuels et les statutaires (chapitre 2), question non seulement délicate en raison des enjeux relationnels et financiers qu’elle soulève mais aussi fondamentale au regard du nombre de plus en plus important de contractuels engagés dans les services publics et des défis importants en matière de gestion des ressources humaines. Ce cadre étant posé, la question des incapacités de travail dans le secteur public est attaquée (chapitre 3). La prise en charge et la couverture des incapacités de travail sont en effet éminemment différentes selon que l’on est occupé dans le secteur public ou dans le secteur privé, en qualité de fonctionnaire statutaire ou d’agent contractuel. Se posent par conséquent des questions de justification, d’équité, d’égalité, de proportionnalité et surtout d’applicabilité, notamment suite à la mobilité croissante des travailleurs entre secteurs. Après le labyrinthe des incapacités, pour reprendre les termes de l’auteure, Ria Janvier aborde la question ô combien actuelle des pensions dans le secteur public (chapitre 4). Sans détour ni fioriture, elle met sur la table ce que nous pourrions qualifier de ‘questions qui fâchent’ ou à tout le moins‘qui dérangent’ avec pour objectif de proposer une réponse à la question centrale : à quoi ressemble le futur des pensions du secteur public ? Enfin, ce tour d’horizon se clôture par la question des relations collectives de travail (chapitre 5), sans conteste le plus grand archaïsme de la fonction publique au sein d’un pays où pourtant les relations collectives sont considérées comme un élément essentiel du cadre normatif social et la grève comme un droit social fondamental.
Keywords
Le droit social de la fonction

Downloads

  • (...).pdf
    • full text
    • |
    • UGent only
    • |
    • PDF
    • |
    • 4.41 MB

Citation

Please use this url to cite or link to this publication:

MLA
De Wilde, Inger, et al. “Le Droit Social de La Fonction Publique.” Collection de l’Association Belge Pour Le Droit Du Travail et de La Sécurité Sociale, edited by Ria Janvier, La Charte, 2015.
APA
De Wilde, I., Janvier, R., Aerts, S., & Humblet, P. (2015). Le droit social de la fonction publique. (R. Janvier, Ed.), Collection de l’Association belge pour le droit du travail et de la sécurité sociale. Bruges, Belgiques: La Charte.
Chicago author-date
De Wilde, Inger, Ria Janvier, Sophie Aerts, and Patrick Humblet. 2015. Le Droit Social de La Fonction Publique. Edited by Ria Janvier. Collection de l’Association Belge Pour Le Droit Du Travail et de La Sécurité Sociale. Bruges, Belgiques: La Charte.
Chicago author-date (all authors)
De Wilde, Inger, Ria Janvier, Sophie Aerts, and Patrick Humblet. 2015. Le Droit Social de La Fonction Publique. Ed by. Ria Janvier. Collection de l’Association Belge Pour Le Droit Du Travail et de La Sécurité Sociale. Bruges, Belgiques: La Charte.
Vancouver
1.
De Wilde I, Janvier R, Aerts S, Humblet P. Le droit social de la fonction publique. Janvier R, editor. Collection de l’Association belge pour le droit du travail et de la sécurité sociale. Bruges, Belgiques: La Charte; 2015. 362 p.
IEEE
[1]
I. De Wilde, R. Janvier, S. Aerts, and P. Humblet, Le droit social de la fonction publique. Bruges, Belgiques: La Charte, 2015.
@book{5918495,
  abstract     = {{Ria Janvier et ses collègues abordent dans cet ouvrage différentes thématiques, développées oralement lors des cinq leçons dispensées dans le cadre de la Chaire Francqui.

Il s’agit tout d’abord de se poser la question du travail dans la fonction publique, non seulement dans une vision prospective mais aussi en tenant compte du passé et de la situation actuelle. Pour ce faire, Ria Janvier nous présente, en guise d’amuse-bouche aux chapitres suivants, dix thèses joliment épicées qui alimentent le débat et donnent incontestablement l’eau à la bouche (chapitre 1).

Vient ensuite la question cruciale de l’uniformité des ‘statuts’ pour les contractuels et les statutaires (chapitre 2), question non seulement délicate en raison des enjeux relationnels et financiers qu’elle soulève mais aussi fondamentale au regard du nombre de plus en plus important de contractuels engagés dans les services publics et des défis importants en matière de gestion des ressources humaines.

Ce cadre étant posé, la question des incapacités de travail dans le secteur public est attaquée (chapitre 3). La prise en charge et la couverture des incapacités de travail sont en effet éminemment différentes selon que l’on est occupé dans le secteur public ou dans le secteur privé, en qualité de fonctionnaire statutaire ou d’agent contractuel. Se posent par conséquent des questions de justification, d’équité, d’égalité, de proportionnalité et surtout d’applicabilité, notamment suite à la mobilité croissante des travailleurs entre secteurs.

Après le labyrinthe des incapacités, pour reprendre les termes de l’auteure, Ria Janvier aborde la question ô combien actuelle des pensions dans le secteur public (chapitre 4). Sans détour ni fioriture, elle met sur la table ce que nous pourrions qualifier de ‘questions qui fâchent’ ou à tout le moins‘qui dérangent’ avec pour objectif de proposer une réponse à la question centrale : à quoi ressemble le futur des pensions du secteur public ?

Enfin, ce tour d’horizon se clôture par la question des relations collectives de travail (chapitre 5), sans conteste le plus grand archaïsme de la fonction publique au sein d’un pays où pourtant les relations collectives sont considérées comme un élément essentiel du cadre normatif social et la grève comme un droit social fondamental.}},
  author       = {{De Wilde, Inger and Janvier, Ria and Aerts, Sophie and Humblet, Patrick}},
  editor       = {{Janvier, Ria}},
  isbn         = {{9782874033650}},
  keywords     = {{Le droit social de la fonction}},
  language     = {{fre}},
  pages        = {{362}},
  publisher    = {{La Charte}},
  series       = {{Collection de l’Association belge pour le droit du travail et de la sécurité sociale}},
  title        = {{Le droit social de la fonction publique}},
  year         = {{2015}},
}