Advanced search
1 file | 3.79 MB Add to list

Le théâtre africain et ses caractéristiques: analyse de quelques critères définitoires à travers le théâtre urbain kikongophone

(2014)
Author
Promoter
(UGent) , Xavier Luffin and Jacky Maniacky
Organization
Abstract
En Afrique a toujours existé des formes de représentation comparables à ce qu’on nomme théâtre ailleurs. L’ensemble des ces formes constitue ce qu’on appelle théâtre traditionnel dans le contexte africain. Il se réalise à travers différents genres oraux qui composent la littérature africaine [épopée, conte, mythe, palabre, chant,…], qui, par sa nature, ― orale ― ne peut exister indépendamment de la dramatisation. C’est une catharsis qui permet à la fois une critique sociale, une distraction sociale partagée, une consolidation de la solidarité et de la vie du groupe, une participation du peuple à la construction de l’idéal social. La rencontre avec l’Occident a vu naître en Afrique une nouvelle façon de faire le théâtre. Fécondée [surtout du point de vue de la forme] par l’art théâtral occidental, l’Afrique va développer un nouveau théâtre, le théâtre moderne qui constitue une rupture et une évolution par rapport au traditionnel du point de vue du langage, des personnages et de l’espace. Cette nouvelle configuration de l’art théâtral permet de reconnaître en Afrique une typologie avec deux grandes catégories. D’une part le théâtre traditionnel africain, de l’autre le théâtre contemporain. Dans le théâtre contemporain, nous avons le théâtre moderne, qui est un théâtre urbain et le théâtre importé, qui est le théâtre occidental joué en Afrique. C’est ce dernier qui a fécondé le théâtre traditionnel et a favorisé la naissance du théâtre moderne.
Keywords
Kimanyanga, Kiyombe, Lingala, Boma, codeswitching, African theater, Monokutuba, Kituba, Kikongo ya leta, vehicular Kikongo, Lower Congo, popular urban theater, Democratic Republic of the Congo, oral literature, Français

Downloads

  • (...).pdf
    • full text
    • |
    • UGent only
    • |
    • PDF
    • |
    • 3.79 MB

Citation

Please use this url to cite or link to this publication:

MLA
Mbwangi Mbwangi, Julien. Le Théâtre Africain et Ses Caractéristiques: Analyse de Quelques Critères Définitoires à Travers Le Théâtre Urbain Kikongophone. Université Libre de Bruxelles. Faculté de Philosophie et Lettres ; Ghent University. Faculty of Arts and Philosophy, 2014.
APA
Mbwangi Mbwangi, J. (2014). Le théâtre africain et ses caractéristiques: analyse de quelques critères définitoires à travers le théâtre urbain kikongophone. Université Libre de Bruxelles. Faculté de Philosophie et Lettres ; Ghent University. Faculty of Arts and Philosophy, Bruxelles ; Ghent, Belgique.
Chicago author-date
Mbwangi Mbwangi, Julien. 2014. “Le Théâtre Africain et Ses Caractéristiques: Analyse de Quelques Critères Définitoires à Travers Le Théâtre Urbain Kikongophone.” Bruxelles ; Ghent, Belgique: Université Libre de Bruxelles. Faculté de Philosophie et Lettres ; Ghent University. Faculty of Arts and Philosophy.
Chicago author-date (all authors)
Mbwangi Mbwangi, Julien. 2014. “Le Théâtre Africain et Ses Caractéristiques: Analyse de Quelques Critères Définitoires à Travers Le Théâtre Urbain Kikongophone.” Bruxelles ; Ghent, Belgique: Université Libre de Bruxelles. Faculté de Philosophie et Lettres ; Ghent University. Faculty of Arts and Philosophy.
Vancouver
1.
Mbwangi Mbwangi J. Le théâtre africain et ses caractéristiques: analyse de quelques critères définitoires à travers le théâtre urbain kikongophone. [Bruxelles ; Ghent, Belgique]: Université Libre de Bruxelles. Faculté de Philosophie et Lettres ; Ghent University. Faculty of Arts and Philosophy; 2014.
IEEE
[1]
J. Mbwangi Mbwangi, “Le théâtre africain et ses caractéristiques: analyse de quelques critères définitoires à travers le théâtre urbain kikongophone,” Université Libre de Bruxelles. Faculté de Philosophie et Lettres ; Ghent University. Faculty of Arts and Philosophy, Bruxelles ; Ghent, Belgique, 2014.
@phdthesis{5762904,
  abstract     = {En Afrique a toujours existé des formes de représentation comparables à ce qu’on nomme théâtre ailleurs. L’ensemble des ces formes constitue ce qu’on appelle théâtre traditionnel dans le contexte africain. Il se réalise à travers différents genres oraux qui composent la littérature africaine [épopée, conte, mythe, palabre, chant,…], qui, par sa nature, ― orale ― ne peut exister indépendamment de la dramatisation. C’est une catharsis qui permet à la fois une critique sociale, une distraction sociale partagée, une consolidation de la solidarité et de la vie du groupe, une participation du peuple à la construction de l’idéal social. La rencontre avec l’Occident a vu naître en Afrique une nouvelle façon de faire le théâtre. Fécondée [surtout du point de vue de la forme] par l’art théâtral occidental, l’Afrique va développer un nouveau théâtre, le théâtre moderne qui constitue une rupture et une évolution par rapport au traditionnel du point de vue du langage, des personnages et de l’espace. Cette nouvelle configuration de l’art théâtral permet de reconnaître en Afrique une typologie avec deux grandes catégories. D’une part le théâtre traditionnel africain, de l’autre le théâtre contemporain. Dans le théâtre contemporain, nous avons le théâtre moderne, qui est un théâtre urbain et le théâtre importé, qui est le théâtre occidental joué en Afrique. C’est ce dernier qui a fécondé le théâtre traditionnel et a favorisé la naissance du théâtre moderne.},
  author       = {Mbwangi Mbwangi, Julien},
  keywords     = {Kimanyanga,Kiyombe,Lingala,Boma,codeswitching,African theater,Monokutuba,Kituba,Kikongo ya leta,vehicular Kikongo,Lower Congo,popular urban theater,Democratic Republic of the Congo,oral literature,Français},
  language     = {fre},
  pages        = {IV, 439},
  publisher    = {Université Libre de Bruxelles. Faculté de Philosophie et Lettres ; Ghent University. Faculty of Arts and Philosophy},
  school       = {Ghent University},
  title        = {Le théâtre africain et ses caractéristiques: analyse de quelques critères définitoires à travers le théâtre urbain kikongophone},
  year         = {2014},
}