Advanced search
1 file | 5.75 MB Add to list

Influence des modifications de l’équilibre source-puits sur les paramètres physiologiques et biochimiques chez l'olivier (Olea europaea L.), sous bioclimat semi-aride de Tunisie

Afef Haouari (UGent)
(2013)
Author
Promoter
(UGent) and Mohammed Chaieb
Organization
Abstract
La culture de l’olivier en Tunisie est restée globalement une culture traditionnelle de faible rentabilité. Les causes de cette situation sont multiples, y compris les traitements culturaux archaïques, les cultivars inadéquats et l’alternance de production. De ce fait, une bonne connaissance des aspects physiologiques et biologiques de l’arbre, est d’une importance fondamentale pour une gestion raisonnable des pratiques agronomiques et un bon développement d’une oléiculture moderne. Il est impératif de déployer les efforts pour améliorer à la fois la productivité et la qualité des produits de l’olivier aux fins de faire face aux exigences de rentabilité, de qualité et d’adaptation aux attentes du marché. La présente étude, porte sur une meilleure compréhension des relations sources-puits chez l’olivier par l’évaluation de certains paramètres physiologiques, biochimiques et agronomiques comme réponse à la manipulation de l’équilibre source-puits par l’application de l’incision annulaire et la réduction de la taille des puits fructifères (par éclaircissage) et végétatifs (par décapitation), et d’autre part, essayer d’étudier l’influence de l’incision annulaire et l’éclaircissage manuel comme techniques culturales, chez l’olivier de table. Ce travail a été conduit durant quatre années consécutives (2009 à 2012), en plein champ, sous bioclimat semi-aride de Tunisie. Les deux cultivars expérimentés sont Olea europaea ‘Picholine’ et ‘Besbessi’. L’incision annulaire, la décapitation et les rapports feuille/fruit ont été appliqués chez le cultivar Picholine. L’éclaircissage manuel a été effectué sur l’arbre entier chez le cultivar Besbessi. Durant la période expérimentale, nous avons tenté de mesurer l’assimilation photosynthétique, la répartition des assimilats au sein des feuilles, du bois et des fruits, et le développement des fruits. Le suivi de la variation saisonnière des échanges gazeux et de la teneur foliaire en carbohydrates du cultivar Picholine sous bioclimat semi-aride de Tunisie, montre une forte activité photosynthétique durant la première période de la croissance végétative. Durant la période estivale, les hautes valeurs de la température, l’important déficit de vapeur d’eau et l’irrigation déficitaire occasionnent une diminution de 56% de la photosynthèse nette, avec une augmentation de 44% de la teneur foliaire en mannitol. L’analyse de l’effet de l’incision annulaire et l’augmentation du rapport feuille/fruit, montre une diminution significative de la photosynthèse nette, la conductance stomatique et la concentration intercellulaire en CO2. L’inhibition de la photosynthèse est attribuée à un contrôle stomatique, vérifié par la réduction de la conductance stomatique, mais également cette diminution peut être liée à un rétrocontrôle biochimique, suite à l’accumulation des carbohydrates. En effet, l’accumulation de l’amidon au niveau des feuilles a été associée à une réduction de la photosynthèse. Par conséquence, il serait primordial d’étudier les mécanismes biochimiques impliqués dans la régulation de la photosynthèse suite à la forte disponibilité des assimilats. La réduction de la photosynthèse n’est pas le résultat du dommage ou inactivation du PSII. En autre, l’incision annulaire et la réduction de la taille du puits fructifère n’ont aucun effet significatif sur les paramètres de la fluorescence chlorophyllienne. La réduction de la taille du puits fructifère a un effet plus prononcé sur les paramètres des échanges gazeux par comparaison à celle du puits végétatif. Cependant, ce dernier favorise la ramification axillaire. L’application de l’incision annulaire sur une branche de premier ordre chez le cultivar Picholine amène à l’amélioration du calibre des fruits. La date de réalisation de cette technique affecte significativement l’assimilation photosynthétique, ainsi que la qualité des fruits. Nos résultats montrent que la période la plus favorable pour ce traitement coïncide avec la fin de la nouaison, tandis que, l’incision annulaire tardive (un mois avant la véraison) accélère la maturation des fruits. L’étude de l’effet de la variation de la charge en fruits au niveau de l’arbre entier, montre que l‘éclaircissage sévère (élimination de 75% de la charge initiale), entraine une croissance végétative importante, une augmentation du calibre des fruits, mais également, une amélioration de la productivité de l’année suivante.
Keywords
échanges gazeux, fluorescence chlorophyllienne, relation source-puits, Mots clés: Olea europaea L., sucres.

Downloads

  • These Afef Haouari.pdf
    • full text
    • |
    • open access
    • |
    • PDF
    • |
    • 5.75 MB

Citation

Please use this url to cite or link to this publication:

MLA
Haouari, Afef. “Influence Des Modifications De L’équilibre Source-puits Sur Les Paramètres Physiologiques Et Biochimiques Chez L'olivier (Olea Europaea L.), Sous Bioclimat Semi-aride De Tunisie.” 2013 : n. pag. Print.
APA
Haouari, A. (2013). Influence des modifications de l’équilibre source-puits sur les paramètres physiologiques et biochimiques chez l'olivier (Olea europaea L.), sous bioclimat semi-aride de Tunisie. Ghent University. Faculty of Bioscience Engineering ; Université de Sfax. Faculté des Sciences, Ghent, Belgium ; Sfax, Tunesie.
Chicago author-date
Haouari, Afef. 2013. “Influence Des Modifications De L’équilibre Source-puits Sur Les Paramètres Physiologiques Et Biochimiques Chez L'olivier (Olea Europaea L.), Sous Bioclimat Semi-aride De Tunisie”. Ghent, Belgium ; Sfax, Tunesie: Ghent University. Faculty of Bioscience Engineering ; Université de Sfax. Faculté des Sciences.
Chicago author-date (all authors)
Haouari, Afef. 2013. “Influence Des Modifications De L’équilibre Source-puits Sur Les Paramètres Physiologiques Et Biochimiques Chez L'olivier (Olea Europaea L.), Sous Bioclimat Semi-aride De Tunisie”. Ghent, Belgium ; Sfax, Tunesie: Ghent University. Faculty of Bioscience Engineering ; Université de Sfax. Faculté des Sciences.
Vancouver
1.
Haouari A. Influence des modifications de l’équilibre source-puits sur les paramètres physiologiques et biochimiques chez l'olivier (Olea europaea L.), sous bioclimat semi-aride de Tunisie. [Ghent, Belgium ; Sfax, Tunesie]: Ghent University. Faculty of Bioscience Engineering ; Université de Sfax. Faculté des Sciences; 2013.
IEEE
[1]
A. Haouari, “Influence des modifications de l’équilibre source-puits sur les paramètres physiologiques et biochimiques chez l’olivier (Olea europaea L.), sous bioclimat semi-aride de Tunisie,” Ghent University. Faculty of Bioscience Engineering ; Université de Sfax. Faculté des Sciences, Ghent, Belgium ; Sfax, Tunesie, 2013.
@phdthesis{4194016,
  abstract     = {La culture de l’olivier en Tunisie est restée globalement une culture traditionnelle de faible rentabilité. Les causes de cette situation sont multiples, y compris les traitements culturaux archaïques, les cultivars inadéquats et l’alternance de production. De ce fait, une bonne connaissance des aspects physiologiques et biologiques de l’arbre, est d’une importance fondamentale pour une gestion raisonnable des pratiques agronomiques et un bon développement d’une oléiculture moderne. Il est impératif de déployer les efforts pour améliorer à la fois la productivité et la qualité des produits de l’olivier aux fins de faire face aux exigences de rentabilité, de qualité et d’adaptation aux attentes du marché. 
La présente étude, porte sur une meilleure compréhension des relations sources-puits chez l’olivier par l’évaluation de certains paramètres physiologiques, biochimiques et agronomiques comme réponse à la manipulation de l’équilibre source-puits par l’application de l’incision annulaire et la réduction de la taille des puits fructifères (par éclaircissage) et végétatifs (par décapitation), et d’autre part, essayer d’étudier l’influence de l’incision annulaire et l’éclaircissage manuel comme techniques culturales, chez l’olivier de table.
Ce travail a été conduit durant quatre années consécutives (2009 à 2012), en plein champ, sous bioclimat semi-aride de Tunisie. Les deux cultivars expérimentés sont Olea europaea ‘Picholine’ et ‘Besbessi’. L’incision annulaire, la décapitation et les rapports feuille/fruit ont été appliqués chez le cultivar Picholine. L’éclaircissage manuel a été effectué sur l’arbre entier chez le cultivar Besbessi. Durant la période expérimentale, nous avons tenté de mesurer l’assimilation photosynthétique, la répartition des assimilats au sein des feuilles, du bois et des fruits, et le développement des fruits.
Le suivi de la variation saisonnière des échanges gazeux et de la teneur foliaire en carbohydrates du cultivar Picholine sous bioclimat semi-aride de Tunisie, montre une forte activité photosynthétique durant la première période de la croissance végétative. Durant la période estivale, les hautes valeurs de la température, l’important déficit de vapeur d’eau et l’irrigation déficitaire occasionnent une diminution de 56% de la photosynthèse nette, avec une augmentation de 44% de la teneur foliaire en mannitol.
L’analyse de l’effet de l’incision annulaire et l’augmentation du rapport feuille/fruit, montre une diminution significative de la photosynthèse nette, la conductance stomatique et la concentration intercellulaire en CO2. L’inhibition de la photosynthèse est attribuée à un contrôle stomatique, vérifié par la réduction de la conductance stomatique, mais également cette diminution peut être liée à un rétrocontrôle biochimique, suite à l’accumulation des carbohydrates. En effet, l’accumulation de l’amidon au niveau des feuilles a été associée à une réduction de la photosynthèse. Par conséquence, il serait primordial d’étudier les mécanismes biochimiques impliqués dans la régulation de la photosynthèse suite à la forte disponibilité des assimilats. La réduction de la photosynthèse n’est pas le résultat du dommage ou inactivation du PSII. En autre, l’incision annulaire et la réduction de la taille du puits fructifère n’ont aucun effet significatif sur les paramètres de la fluorescence chlorophyllienne. 
La réduction de la taille du puits fructifère a un effet plus prononcé sur les paramètres des échanges gazeux par comparaison à celle du puits végétatif. Cependant, ce dernier favorise la ramification axillaire.
L’application de l’incision annulaire sur une branche de premier ordre chez le cultivar Picholine amène à l’amélioration du calibre des fruits. La date de réalisation de cette technique affecte significativement l’assimilation photosynthétique, ainsi que la qualité des fruits. Nos résultats montrent que la période la plus favorable pour ce traitement coïncide avec la fin de la nouaison, tandis que, l’incision annulaire tardive (un mois avant la véraison) accélère la maturation des fruits.
L’étude de l’effet de la variation de la charge en fruits au niveau de l’arbre entier, montre que l‘éclaircissage sévère (élimination de 75% de la charge initiale), entraine une croissance végétative importante, une augmentation du calibre des fruits, mais également, une amélioration de la productivité de l’année suivante.},
  author       = {Haouari, Afef},
  isbn         = {9789059896659},
  keywords     = {échanges gazeux,fluorescence chlorophyllienne,relation source-puits,Mots clés: Olea europaea L.,sucres.},
  language     = {fre},
  pages        = {187},
  publisher    = {Ghent University. Faculty of Bioscience Engineering ; Université de Sfax. Faculté des Sciences},
  school       = {Ghent University},
  title        = {Influence des modifications de l’équilibre source-puits sur les paramètres physiologiques et biochimiques chez l'olivier (Olea europaea L.), sous bioclimat semi-aride de Tunisie},
  year         = {2013},
}