Advanced search
1 file | 412.28 KB

Jonas plutôt que Okan ? Discrimination ethnique à l’égard des jeunes diplômés en Flandre

Stijn Baert (UGent) , Bart Cockx (UGent) , Niels Gheyle (UGent) and Cora Vandamme
Author
Organization
Abstract
Ce numéro de Regards économiques présente les résultats d’une étude visant à déterminer si les employeurs flamands traitent de manière égale les candidatures à l’emploi des jeunes diplômés aux noms à consonance turque et à consonance flamande. La méthodologie de l’étude consiste à répondre à des offres d’emploi réelles par l’envoi de candidatures fictives dont la seule différence majeure est le nom du candidat. Cette étude fournit des preuves expérimentales d’une inégalité de traitement sur le marché du travail en Flandre. Les jeunes diplômés aux noms à consonance turque ont moins de chance d’être invités à un entretien d’embauche que les jeunes diplômés aux noms à consonance flamande, en particulier s’ils sont peu qualifiés et candidats à des postes pour lesquels il n’existe pas de pénurie de main-d’oeuvre.
Keywords
field experiments, labour market, tightness, hiring discrimination, ethnic discrimination

Downloads

  • regards 104.pdf
    • full text
    • |
    • open access
    • |
    • PDF
    • |
    • 412.28 KB

Citation

Please use this url to cite or link to this publication:

Chicago
Baert, Stijn, Bart Cockx, Niels Gheyle, and Cora Vandamme. 2013. “Jonas Plutôt Que Okan ? Discrimination Ethnique à L’égard Des Jeunes Diplômés En Flandre.” Regards Economiques (louvain-la-neuve) Juin (104): 1–10.
APA
Baert, Stijn, Cockx, B., Gheyle, N., & Vandamme, C. (2013). Jonas plutôt que Okan ? Discrimination ethnique à l’égard des jeunes diplômés en Flandre. REGARDS ECONOMIQUES (LOUVAIN-LA-NEUVE), Juin(104), 1–10.
Vancouver
1.
Baert S, Cockx B, Gheyle N, Vandamme C. Jonas plutôt que Okan ? Discrimination ethnique à l’égard des jeunes diplômés en Flandre. REGARDS ECONOMIQUES (LOUVAIN-LA-NEUVE). IRES, Université catholique de Louvain; 2013;Juin(104):1–10.
MLA
Baert, Stijn, Bart Cockx, Niels Gheyle, et al. “Jonas Plutôt Que Okan ? Discrimination Ethnique à L’égard Des Jeunes Diplômés En Flandre.” REGARDS ECONOMIQUES (LOUVAIN-LA-NEUVE) Juin.104 (2013): 1–10. Print.
@article{4106312,
  abstract     = {Ce num{\'e}ro de Regards {\'e}conomiques pr{\'e}sente les r{\'e}sultats d{\textquoteright}une {\'e}tude visant {\`a} d{\'e}terminer si les employeurs flamands traitent de mani{\`e}re {\'e}gale les candidatures {\`a} l{\textquoteright}emploi des jeunes dipl{\^o}m{\'e}s aux noms {\`a} consonance turque et {\`a} consonance flamande. La m{\'e}thodologie de l{\textquoteright}{\'e}tude consiste {\`a} r{\'e}pondre {\`a} des offres d{\textquoteright}emploi r{\'e}elles par l{\textquoteright}envoi de candidatures fictives dont la seule diff{\'e}rence majeure est le nom du candidat. Cette {\'e}tude fournit des preuves exp{\'e}rimentales d{\textquoteright}une in{\'e}galit{\'e} de traitement sur le march{\'e} du travail en Flandre. Les jeunes dipl{\^o}m{\'e}s aux noms {\`a} consonance turque ont moins de chance d{\textquoteright}{\^e}tre invit{\'e}s {\`a} un entretien d{\textquoteright}embauche que les jeunes dipl{\^o}m{\'e}s aux noms {\`a} consonance flamande, en particulier s{\textquoteright}ils sont peu qualifi{\'e}s et candidats {\`a} des postes pour lesquels il n{\textquoteright}existe pas de p{\'e}nurie de main-d{\textquoteright}oeuvre.},
  author       = {Baert, Stijn and Cockx, Bart and Gheyle, Niels and Vandamme, Cora},
  issn         = {2033-3013},
  journal      = {REGARDS ECONOMIQUES (LOUVAIN-LA-NEUVE)},
  language     = {fre},
  number       = {104},
  pages        = {1--10},
  publisher    = {IRES, Universit{\'e} catholique de Louvain},
  title        = {Jonas plut{\^o}t que Okan ? Discrimination ethnique {\`a} l{\textquoteright}{\'e}gard des jeunes dipl{\^o}m{\'e}s en Flandre},
  volume       = {Juin},
  year         = {2013},
}