Ghent University Academic Bibliography

Advanced

Construction morphosémantique des déverbatifs en Lingála: une approche lexicographique

Bienvenu Sene Mongaba (2012) 41st Colloquium on African Languages and Linguistics, Abstracts.
abstract
Lorsqu'on aborde la question de doter les langues africaines en terminologie de spécialités afin d'améliorer leurs discours élaborés, plusieurs pistes évoquent d'emblée la capacité dérivationnelle de ces langues grâce à leurs préfixes nominaux, à leurs suffixes dérivationnels ainsi qu'à leurs finales. Ces affixes sont utilisés pour produire aussi bien des verbes que des substantifs appelés déverbatifs. Certains préfixes nominaux sont employés pour générer d'autres noms. Cet article expose en détail le travail que j'ai effectué sur le lingála pour pouvoir mobiliser cette potentialité et vérifier la validité des termes générés par dérivation. La relation entre les marques des classes et le sémantisme qu'ils apportent dans les noms déverbatifs qu'ils génèrent, est l'objet de plusieurs études linguistiques, notamment sur les langues africaines. En lingála, il est difficile de pouvoir établir le sens qu’un affixe peut générer tout seul dans la signification du déverbatif construit par affixation, mais, en combinant le sens apporté par chacun des affixes (préfixe, extension, suffixe et finale), l’on peut entrevoir clairement le sémantisme du terme généré. Ce travail de systématisation est utile dans le cadre de renforcement des capacités des langues africaines. En effet, le terminologue ou le lexicographe peut arriver à systématiser cette approche qui, d'une part, permet de générer de nouveaux termes utiles pour de différentes disciplines scientifiques et, d'autre part, met à la disposition des utilisateurs des définitions paraphrastiques du type dérivationnels pour tout terme généré. Ce travail fournit donc un outil de travail.
Please use this url to cite or link to this publication:
author
organization
year
type
conference
publication status
unpublished
subject
keyword
Lingala, Congo, terminologie, lexicographie, morphosemantique, dérivation, déverbatif
in
41st Colloquium on African Languages and Linguistics, Abstracts
conference name
41st Colloquium on African Languages and Linguistics (CALL - 2011)
conference location
Leiden, The Netherlands
conference start
2012-08-27
conference end
2012-08-29
language
French
UGent publication?
yes
classification
C3
id
3037246
handle
http://hdl.handle.net/1854/LU-3037246
date created
2012-10-29 19:35:20
date last changed
2016-12-19 15:36:03
@inproceedings{3037246,
  abstract     = {Lorsqu'on aborde la question de doter les langues africaines en terminologie de sp{\'e}cialit{\'e}s afin d'am{\'e}liorer leurs discours {\'e}labor{\'e}s, plusieurs pistes {\'e}voquent d'embl{\'e}e la capacit{\'e} d{\'e}rivationnelle de ces langues gr{\^a}ce {\`a} leurs pr{\'e}fixes nominaux, {\`a} leurs suffixes d{\'e}rivationnels ainsi qu'{\`a} leurs finales. Ces affixes sont utilis{\'e}s pour produire aussi bien des verbes que des substantifs appel{\'e}s d{\'e}verbatifs. Certains pr{\'e}fixes nominaux sont employ{\'e}s pour g{\'e}n{\'e}rer d'autres noms. Cet article expose en d{\'e}tail le travail que j'ai effectu{\'e} sur le ling{\'a}la pour pouvoir mobiliser cette potentialit{\'e} et v{\'e}rifier la validit{\'e} des termes g{\'e}n{\'e}r{\'e}s par d{\'e}rivation. La relation entre les marques des classes et le s{\'e}mantisme qu'ils apportent dans les noms d{\'e}verbatifs qu'ils g{\'e}n{\`e}rent, est l'objet de plusieurs {\'e}tudes linguistiques, notamment sur les langues africaines. En ling{\'a}la, il est difficile de pouvoir {\'e}tablir le sens qu{\textquoteright}un affixe peut g{\'e}n{\'e}rer tout seul dans la signification du d{\'e}verbatif construit par affixation, mais, en combinant le sens apport{\'e} par chacun des affixes (pr{\'e}fixe, extension, suffixe et finale), l{\textquoteright}on peut entrevoir clairement le s{\'e}mantisme du terme g{\'e}n{\'e}r{\'e}. Ce travail de syst{\'e}matisation est utile dans le cadre de renforcement des capacit{\'e}s des langues africaines. En effet, le terminologue ou le lexicographe peut arriver {\`a} syst{\'e}matiser cette approche qui, d'une part, permet de g{\'e}n{\'e}rer de nouveaux termes utiles pour de diff{\'e}rentes disciplines scientifiques et, d'autre part, met {\`a} la disposition des utilisateurs des d{\'e}finitions paraphrastiques du type d{\'e}rivationnels pour tout terme g{\'e}n{\'e}r{\'e}. Ce travail fournit donc  un outil de travail.},
  author       = {Sene Mongaba, Bienvenu},
  booktitle    = {41st Colloquium on African Languages and Linguistics, Abstracts},
  keyword      = {Lingala,Congo,terminologie,lexicographie,morphosemantique,d{\'e}rivation,d{\'e}verbatif},
  language     = {fre},
  location     = {Leiden, The Netherlands},
  title        = {Construction morphos{\'e}mantique des d{\'e}verbatifs en Ling{\'a}la: une approche lexicographique},
  year         = {2012},
}

Chicago
Sene Mongaba, Bienvenu. 2012. “Construction Morphosémantique Des Déverbatifs En Lingála: Une Approche Lexicographique.” In 41st Colloquium on African Languages and Linguistics, Abstracts.
APA
Sene Mongaba, B. (2012). Construction morphosémantique des déverbatifs en Lingála: une approche lexicographique. 41st Colloquium on African Languages and Linguistics, Abstracts. Presented at the 41st Colloquium on African Languages and Linguistics (CALL - 2011).
Vancouver
1.
Sene Mongaba B. Construction morphosémantique des déverbatifs en Lingála: une approche lexicographique. 41st Colloquium on African Languages and Linguistics, Abstracts. 2012.
MLA
Sene Mongaba, Bienvenu. “Construction Morphosémantique Des Déverbatifs En Lingála: Une Approche Lexicographique.” 41st Colloquium on African Languages and Linguistics, Abstracts. 2012. Print.