Ghent University Academic Bibliography

Advanced

L'école de la chance

Jean Hindriks and Marijn Verschelde UGent (2010) REGARDS ECONOMIQUES (LOUVAIN-LA-NEUVE). février(77). p.1-27
abstract
Après les péripéties sur les inscriptions scolaires, le temps est venu de parler qualité des écoles. On a beaucoup discuté et commenté les résultats décevants des élèves francophones aux tests PISA 2006, notamment en comparaison des performances remarquables des élèves flamands. Nous allons, dans cet article, essayer de comprendre et d’expliquer pourquoi l’école flamande fait mieux que l’école francophone. Nous allons aussi montrer et expliquer pourquoi, dans les deux Communautés linguistiques, l’enseignement est aussi le plus inégalitaire au monde. En préliminaire à cette analyse, nous discutons du coût relatif de l’enseignement francophone et de la pertinence de l’enquête PISA 2006 pour évaluer l’enseignement.
Please use this url to cite or link to this publication:
author
organization
year
type
journalArticle (original)
publication status
published
subject
journal title
REGARDS ECONOMIQUES (LOUVAIN-LA-NEUVE)
Regards écon. (Louvain-la-Neuve)
volume
février
issue
77
pages
27 pages
ISSN
2033-3013
language
French
UGent publication?
yes
classification
A2
copyright statement
I have retained and own the full copyright for this publication
id
2998081
handle
http://hdl.handle.net/1854/LU-2998081
date created
2012-09-24 10:44:41
date last changed
2014-02-13 14:00:46
@article{2998081,
  abstract     = {Apr{\`e}s les p{\'e}rip{\'e}ties sur les inscriptions scolaires, le temps est venu de parler qualit{\'e} des {\'e}coles. On a beaucoup discut{\'e} et comment{\'e} les r{\'e}sultats d{\'e}cevants des {\'e}l{\`e}ves francophones aux tests PISA 2006, notamment en comparaison des performances remarquables des {\'e}l{\`e}ves flamands. Nous allons, dans cet article, essayer de comprendre et d{\textquoteright}expliquer pourquoi l{\textquoteright}{\'e}cole flamande fait mieux que l{\textquoteright}{\'e}cole francophone. Nous allons aussi montrer et expliquer pourquoi, dans les deux Communaut{\'e}s linguistiques, l{\textquoteright}enseignement est aussi le plus in{\'e}galitaire au monde. En pr{\'e}liminaire {\`a} cette analyse, nous discutons du co{\^u}t relatif de l{\textquoteright}enseignement francophone et de la pertinence de l{\textquoteright}enqu{\^e}te PISA 2006 pour {\'e}valuer l{\textquoteright}enseignement.},
  author       = {Hindriks, Jean and Verschelde, Marijn},
  issn         = {2033-3013},
  journal      = {REGARDS ECONOMIQUES (LOUVAIN-LA-NEUVE)},
  language     = {fre},
  number       = {77},
  pages        = {1--27},
  title        = {L'{\'e}cole de la chance},
  volume       = {f{\'e}vrier},
  year         = {2010},
}

Chicago
Hindriks, Jean, and Marijn Verschelde. 2010. “L’école De La Chance.” Regards Economiques (louvain-la-neuve) février (77): 1–27.
APA
Hindriks, J., & Verschelde, M. (2010). L’école de la chance. REGARDS ECONOMIQUES (LOUVAIN-LA-NEUVE), février(77), 1–27.
Vancouver
1.
Hindriks J, Verschelde M. L’école de la chance. REGARDS ECONOMIQUES (LOUVAIN-LA-NEUVE). 2010;février(77):1–27.
MLA
Hindriks, Jean, and Marijn Verschelde. “L’école De La Chance.” REGARDS ECONOMIQUES (LOUVAIN-LA-NEUVE) février.77 (2010): 1–27. Print.