Advanced search
1 file | 420.76 KB

L'organisme: concept hybride et polémique

Charles Wolfe (UGent)
Author
Organization
Abstract
L’organisme n’est ni une découverte comme la circulation du sang ou la fonction glycogénique du foie, ni une théorie biologique particulière comme l’épigenèse ou le préformationnisme. Il s’agit d’un concept qui joue une série de rôles, parfois explicites, parfois masqués au sein de l’histoire de la biologie. De fait, il a parfois été présenté comme un concept-clé dans la pensée et la science du vivant (au sens où la biologie serait une science des organismes ou « ne sera pas »), pour être ensuite refusé ou « réfuté » par d’autres écoles ou mouvements de pensée, à l’instar d’un Richard Dawkins affirmant que nous ne sommes que les instruments de transmission du « gène égoïste » (selfish gene). La situation est compliquée par le fait que l’organisme, peut-être parce qu’il est plus proche du « corps » que de la « molécule » (faisant abstraction de l’émergence relativement récente de figures comme l’organisme « modèle ») est souvent l’objet d’investissements théoriques quasi-affectifs qui le présentent comme essentiel, peut-être même comme le pivot d’une science ou d’une approche scientifique particulière. D’autres approches le rejettent, l’ignorent, voire l’attaquent avec un dynamisme égal, en l’assimilant à un quelconque « vitalisme » ou autre doctrine présentée comme étant pré- ou pseudo-scientifique (Francis Crick, qui partagea le prix Nobel avec James Watson pour la découverte de l’ADN, déclara : « à ceux d’entre vous qui seraient vitalistes, je fais ce pronostic : ce que tout le monde croyait hier, et que vous croyez aujourd’hui, demain seuls les illuminés (cranks) le croiront » [Crick 1966, 99]).
Keywords
holism, reductionism, organism, biology

Downloads

  • cw-Organisme Hist-Bio 2010.pdf
    • full text
    • |
    • open access
    • |
    • PDF
    • |
    • 420.76 KB

Citation

Please use this url to cite or link to this publication:

Chicago
Wolfe, Charles. 2013. “L’organisme: Concept Hybride Et Polémique.” In La Vie, Et Alors ? Une Histoire Critique De La Biologie, ed. Jean-Jacques Kupiec, 267–281. Paris, France: Belin.
APA
Wolfe, C. (2013). L’organisme: concept hybride et polémique. In J.-J. Kupiec (Ed.), La vie, et alors ? Une histoire critique de la biologie (pp. 267–281). Paris, France: Belin.
Vancouver
1.
Wolfe C. L’organisme: concept hybride et polémique. In: Kupiec J-J, editor. La vie, et alors ? Une histoire critique de la biologie. Paris, France: Belin; 2013. p. 267–81.
MLA
Wolfe, Charles. “L’organisme: Concept Hybride Et Polémique.” La Vie, Et Alors ? Une Histoire Critique De La Biologie. Ed. Jean-Jacques Kupiec. Paris, France: Belin, 2013. 267–281. Print.
@incollection{1935864,
  abstract     = {L{\textquoteright}organisme n{\textquoteright}est ni une d{\'e}couverte comme la circulation du sang ou la fonction glycog{\'e}nique du foie, ni une th{\'e}orie biologique particuli{\`e}re comme l{\textquoteright}{\'e}pigen{\`e}se ou le pr{\'e}formationnisme. Il s{\textquoteright}agit d{\textquoteright}un concept qui joue une s{\'e}rie de r{\^o}les, parfois explicites, parfois masqu{\'e}s au sein de l{\textquoteright}histoire de la biologie. De fait, il a parfois {\'e}t{\'e} pr{\'e}sent{\'e} comme un concept-cl{\'e} dans la pens{\'e}e et la science du vivant (au sens o{\`u} la biologie serait une science des organismes ou {\guillemotleft} ne sera pas {\guillemotright}), pour {\^e}tre ensuite refus{\'e} ou {\guillemotleft} r{\'e}fut{\'e} {\guillemotright} par d{\textquoteright}autres {\'e}coles ou mouvements de pens{\'e}e, {\`a} l{\textquoteright}instar d{\textquoteright}un Richard Dawkins affirmant que nous ne sommes que les instruments de transmission du {\guillemotleft} g{\`e}ne {\'e}go{\"i}ste {\guillemotright} (selfish gene). La situation est compliqu{\'e}e par le fait que l{\textquoteright}organisme, peut-{\^e}tre parce qu{\textquoteright}il est plus proche du {\guillemotleft} corps {\guillemotright} que de la {\guillemotleft} mol{\'e}cule {\guillemotright} (faisant abstraction de l{\textquoteright}{\'e}mergence relativement r{\'e}cente de figures comme l{\textquoteright}organisme {\guillemotleft} mod{\`e}le {\guillemotright}) est souvent l{\textquoteright}objet d{\textquoteright}investissements th{\'e}oriques quasi-affectifs qui le pr{\'e}sentent comme essentiel, peut-{\^e}tre m{\^e}me comme le pivot d{\textquoteright}une science ou d{\textquoteright}une approche scientifique particuli{\`e}re. D{\textquoteright}autres approches le rejettent, l{\textquoteright}ignorent, voire l{\textquoteright}attaquent avec un dynamisme {\'e}gal, en l{\textquoteright}assimilant {\`a} un quelconque {\guillemotleft} vitalisme {\guillemotright} ou autre doctrine pr{\'e}sent{\'e}e comme {\'e}tant pr{\'e}- ou pseudo-scientifique (Francis Crick, qui partagea le prix Nobel avec James Watson pour la d{\'e}couverte de l{\textquoteright}ADN, d{\'e}clara : {\guillemotleft}  {\`a} ceux d{\textquoteright}entre vous qui seraient vitalistes, je fais ce pronostic : ce que tout le monde croyait hier, et que vous croyez aujourd{\textquoteright}hui, demain seuls les illumin{\'e}s (cranks) le croiront {\guillemotright} [Crick 1966, 99]).},
  author       = {Wolfe, Charles},
  booktitle    = {La vie, et alors ? Une histoire critique de la biologie},
  editor       = {Kupiec, Jean-Jacques},
  isbn         = {9782701161488},
  keyword      = {holism,reductionism,organism,biology},
  language     = {fre},
  pages        = {267--281},
  publisher    = {Belin},
  title        = {L'organisme: concept hybride et pol{\'e}mique},
  url          = {http://www.editions-belin.com/ewb\_pages/f/fiche-article-la-vie-et-alors-18088.php},
  year         = {2013},
}