Ghent University Academic Bibliography

Advanced

L’annihilation de l’état à partir des concepts d’homme, société et état dans les leçons sur la destination du savant

Emiliano Acosta UGent (2008) Fichte et la Politique. p.401-413
abstract
Libéraux et socialistes, nationalistes et cosmopolites, réactionnaires et révolutionnaires, anarchistes et républicains, bellicistes et pacifistes, se sont également disputés l’héritage de Fichte, et l’ont également condamné, attribuant au philosophe la responsabilité du meilleur comme du pire. Le colloque international organisé à Madrid en mai 2007, dont les communications sont publiées ici, a saisi l’occasion du bicentenaire des Discours à la nation allemande (1807-1808) et de la parution de la traduction française de la Doctrine de l’Etat (1813), qui contient le dernier mot de Fichte en matière de philosophie politique, pour mettre en valeur la position originale de Fichte au-delà des clivages idéologiques qui ont dominé la réception de son oeuvre. Fichte assume le premier l’affirmation de l’essence proprement politique de la philosophie et s’engage dès ses premiers écrits dans la voie d’une réflexion sur la puissance et l’urgence de la praxis politique à mettre en oeuvre aux antipodes du formalisme juridique et des visions totalisantes de la philosophie spéculative. C’est ce pragmatisme politique, cette philosophie réaliste de l’action politico-sociale, qui caractérise l’apport original de Fichte à la pensée politique et à la politique contemporaine. La philosophie de Fichte ressort des contributions publiées ici comme une authentique philosophie de la libération concrète à l’égard de toutes les formes d’aliénation qui dominent la modernité. Elle offre alors des orientations précieuses pour penser les problèmes qui occupent notre actualité: l’organisation du travail et de la propriété, l’éducation, le marché globalisé, l’équilibre des puissances mondiales et la construction d’une politique européenne tournée vers la réalisation universelle du droit et la paix dans le monde.
Please use this url to cite or link to this publication:
author
organization
year
type
bookChapter
publication status
published
subject
keyword
anarchism, Political Philosophy, Utopia, State, Civil Society, practical concepts
book title
Fichte et la Politique
editor
Jean-Christophe Goddard and Jacinto Rivera de Rosales
pages
401 - 413
publisher
Polimetrica
place of publication
Monza, Italy
ISBN
9788876991349
9788876991332
language
French
UGent publication?
no
classification
B2
copyright statement
I have transferred the copyright for this publication to the publisher
id
1100066
handle
http://hdl.handle.net/1854/LU-1100066
alternative location
http://www.europhilosophie.eu/recherche/IMG/pdf/Acosta.pdf
date created
2011-01-13 16:30:01
date last changed
2011-01-18 15:05:32
@incollection{1100066,
  abstract     = {Lib{\'e}raux et socialistes, nationalistes et cosmopolites, r{\'e}actionnaires et r{\'e}volutionnaires, anarchistes et r{\'e}publicains, bellicistes et pacifistes, se sont {\'e}galement disput{\'e}s l{\textquoteright}h{\'e}ritage de Fichte, et l{\textquoteright}ont {\'e}galement condamn{\'e}, attribuant au philosophe la responsabilit{\'e} du meilleur comme du pire. Le colloque international organis{\'e} {\`a} Madrid en mai 2007, dont les communications sont publi{\'e}es ici, a saisi l{\textquoteright}occasion du bicentenaire des Discours {\`a} la nation allemande (1807-1808) et de la parution de la traduction fran\c{c}aise de la Doctrine de l{\textquoteright}Etat (1813), qui contient le dernier mot de Fichte en mati{\`e}re de philosophie politique, pour mettre en valeur la position originale de Fichte au-del{\`a} des clivages id{\'e}ologiques qui ont domin{\'e} la r{\'e}ception de son oeuvre. 
Fichte assume le premier l{\textquoteright}affirmation de l{\textquoteright}essence proprement politique de la philosophie et s{\textquoteright}engage d{\`e}s ses premiers {\'e}crits dans la voie d{\textquoteright}une r{\'e}flexion sur la puissance et l{\textquoteright}urgence de la praxis politique {\`a} mettre en oeuvre aux antipodes du formalisme juridique et des visions totalisantes de la philosophie sp{\'e}culative. C{\textquoteright}est ce pragmatisme politique, cette philosophie r{\'e}aliste de l{\textquoteright}action politico-sociale, qui caract{\'e}rise l{\textquoteright}apport original de Fichte {\`a} la pens{\'e}e politique et {\`a} la politique contemporaine. La philosophie de Fichte ressort des contributions publi{\'e}es ici comme une authentique philosophie de la lib{\'e}ration concr{\`e}te {\`a} l{\textquoteright}{\'e}gard de toutes les formes d{\textquoteright}ali{\'e}nation qui dominent la modernit{\'e}. Elle offre alors des orientations pr{\'e}cieuses pour penser les probl{\`e}mes qui occupent notre actualit{\'e}: l{\textquoteright}organisation du travail et de la propri{\'e}t{\'e}, l{\textquoteright}{\'e}ducation, le march{\'e} globalis{\'e}, l{\textquoteright}{\'e}quilibre des puissances mondiales et la construction d{\textquoteright}une politique europ{\'e}enne tourn{\'e}e vers la r{\'e}alisation universelle du droit et la paix dans le monde.},
  author       = {Acosta, Emiliano},
  booktitle    = {Fichte et la Politique},
  editor       = {Goddard, Jean-Christophe and Rivera de Rosales, Jacinto},
  isbn         = {9788876991349},
  keyword      = {anarchism,Political Philosophy,Utopia,State,Civil Society,practical concepts},
  language     = {fre},
  pages        = {401--413},
  publisher    = {Polimetrica},
  title        = {L{\textquoteright}annihilation de l{\textquoteright}{\'e}tat {\`a} partir des concepts d{\textquoteright}homme, soci{\'e}t{\'e} et {\'e}tat dans les le\c{c}ons sur la destination du savant},
  url          = {http://www.europhilosophie.eu/recherche/IMG/pdf/Acosta.pdf},
  year         = {2008},
}

Chicago
Acosta, Emiliano. 2008. “L’annihilation De L'état à Partir Des Concepts D'homme, Société Et État Dans Les Leçons Sur La Destination Du Savant.” In Fichte Et La Politique, ed. Jean-Christophe Goddard and Jacinto Rivera de Rosales, 401–413. Monza, Italy: Polimetrica.
APA
Acosta, E. (2008). L’annihilation de l'état à partir des concepts d'homme, société et état dans les leçons sur la destination du savant. In J.-C. Goddard & J. Rivera de Rosales (Eds.), Fichte et la Politique (pp. 401–413). Monza, Italy: Polimetrica.
Vancouver
1.
Acosta E. L’annihilation de l'état à partir des concepts d'homme, société et état dans les leçons sur la destination du savant. In: Goddard J-C, Rivera de Rosales J, editors. Fichte et la Politique. Monza, Italy: Polimetrica; 2008. p. 401–13.
MLA
Acosta, Emiliano. “L’annihilation De L'état à Partir Des Concepts D'homme, Société Et État Dans Les Leçons Sur La Destination Du Savant.” Fichte Et La Politique. Ed. Jean-Christophe Goddard & Jacinto Rivera de Rosales. Monza, Italy: Polimetrica, 2008. 401–413. Print.